mercredi 24 septembre 2008

Le blog du mois de septembre: PALUDES



Beaucoup de mes idées de lecture me viennent des différents blogs qui jalonnent la toile auxquelles je fais régulièrement des renvois à la fin de mes billets.
C'est pourquoi dorénavant, de façon mensuelle, je mettrai en avant un blog qui a retenu toute l'attention de la taverne pour donner encore plus de perspectives littéraires à ceux qui visiteront mes pages.

Ce mois-ci, j'évoquerai le blog paludes. Nikola et Carole aborde des oeuvres littéraires- essentiellement méconnues- de trois façons différentes: par le biais de critiques écrites mais aussi et surtout de lectures et chroniques audio extraites de l'émission paludes de Radio Campus Lille, diffusées le vendredi entre 10H30 et 12H.
C'est cette approche que j'ai trouvée la plus fascinante car elle permet de développer davantage différents aspects d'une oeuvre qu'une critique classique. Malgré la passion perceptible de Nikola, ses critiques sont nuancées avec beaucoup de subtilité. Le tour de force principal est de réussir de donner l'eau à la bouche sans gâcher le plaisir de la découverte éventuelle à venir. Parmi les plus pertinentes, je citerai celles de l'Ami Butler de Lafargue, de La Taverne du doge Loredan et Le Secret du Caspar Jacobi de Alberto Ongaro. Les lectures sont en général complémentaires de ces chroniques et permettent de se rendre compte précisément de l'écriture de l'auteur.
Les critiques quant à elles, plus rares, permettent aussi de donner le goût de la découverte à ceux qui veulent en savoir le moins possible ou ceux qui n'ont guère le temps d'écouter les chroniques(entre dix et quinze minutes tout de même, en général).

La verve et le ton de Nikola, alimentés par des références enrichissantes et complètes, servent magistralement ces livres sélectionnées avec beaucoup de pertinence à mes yeux. Avant de leur laisser la parole, je glisserai ce lien sur lequel ces défricheurs présentent admirablement leur approche de la littérature.
Pour ceux qui en ont l'envie et qui n'auront pas peur de se laisser tenter par une myriade de titres atypiques et caractérisés par une grande qualité littéraire, laissez-vous entrainer par paludes, le blog qui ne se contente pas de brasser du vent.


P.S.: un palude, synonyme de marais, est une terre d'alluvions dans le Sud-Ouest de la France et particulièrement dans le Bordelais. Paludes c'est aussi le titre d'une oeuvre satirique d'André Gide(parue en 1895) qu'il a écrit alors qu'il séjournait à la Brévine, région de Suisse, surnommée "la petite Sibérie Suisse". Celle-ci servit de cadre pour le roman La Symphonie Pastorale.

6 commentaires:

Nikola a dit…

Cher Ed Wood,
c'est bien la première fois que, franchissant la fenêtre d'un blog, je me trouve immédiatement confronté à un article consacré à Paludes. L'effet en est assez troublant, et je vous remercie déjà de ce curieux sentiment. Étant le protagoniste de votre billet, je ne peux guère réagir spontanément à tant d'éloges. Je me contenterai donc simplement de vous remercier de parler de nous, avec tant de gentillesse, et je vous dis à bientôt sur nos pages paludéennes, tandis que je goûterai les vôtres avec intérêt. Très cordialement, et en toute fraternité littéraire. Nikola...

edwood a dit…

Nikola,
Bienvenue à vous dans la taverne. Je reste aussi admiratif devant vos billets tant au niveau de la qualité que de la quantité. Chapeau bas et surtout continuez comme ça, ça fait plaisir de voir que la littérature qui sort des sentiers battus a encore de bien nobles défenseurs.
Au plaisir de vous retrouver ici, sur paludes ou ailleurs.

Anonyme a dit…

Cher Edwood,
Et bien, je vais moi aussi mettre "mon grain de sel" pour dire que je suis entiérement d'accord avec vous quant à l'appréciation élogieuse de l'émission Paludes que j'écoute aussi souvent que possible et qui me donne à chaque fois envie d'en savoir plus sur les livres présentés. Ceci est bien sûr à mettre sur le compte des chroniqueurs très talentueux!
Timo

Irma Vep a dit…

Bonsoir Edwood!
je viens d'aller faire un (très long) tour sur Paludes! C'est extraordinaire!! Merci pour cette découverte.
Amicalement,
Irma

Hécate a dit…

Je suis pleinement admirative du blog PALUDES non seulement de haute qualité, mais très attractif, animé par la passion de défendre la littérature, celui de la partager, ce qui témoigne d'une générosité fort estimable.
Paludes est aussi le pont qui m'amenée à La Taverne Du Doge...autre découverte des plus agréables.
Me voici donc réconciliée avec la toile du net.
Bien avec vous.
Très cordialement.
Hécate.

edwood a dit…

Hécate et Timo, bienvenue dans la taverne du doge loredan!
Je m'excuse pour cette réaction tardive. J'en profite pour vous dire que j'ai fait quelques modifications à cet article, un P.S. et une photo d'ambiance.

Je dois dire que je suis agréablement surpris de pouvoir retrouver des habitués de Paludes ici même. D'ailleurs, je tiens aussi à souligner que l'ajout du renvoi, depuis Paludes, sur les articles récents de la Taverne est fort appréciable.
N'hésitez pas à partager vos points de vue sur les différents articles qui jalonnent cet espace, ainsi que les audaces de présentation que je me suis permis dans mes derniers billets.

En espérant vous retrouver ici ou ailleurs.

Salutations littéraires.